Fête du carnaval le 16 février 2021

Le Carnaval est une période de divertissement pendant laquelle l’ordre établi et la distribution des rôles sont renversés. Le roi devient un humble habitant, le mendiant est sacré roi du Carnaval, chacun se promène masqué ou grimé, et se cache derrière son masque pour faire ce qui lui est interdit en temps normal. Les conventions et les règles sociales sont modifiées, bousculées et oubliées pendant le Carnaval.
Le Carnaval précède le mercredi des cendres et le Carême. Le Carnaval se déroule en hiver (dans l’hémisphère nord) mais sa date est mobile puisqu’elle dépend de la date de Pâques. Le Carnaval commence le jour de l’Epiphanie, jour des Rois, et se termine le jour de mardi-gras veille du mercredi des cendres.

Cette année le mardi gras a pour date le 18 février et nous organiserons un moment musical festif adapté aux règles sanitaires en vigueur à La Voûte étoilée au cours duquel les Résidents pourront déguster les délicieux beignets réalisés par nos cuisiniers.

Il n’est jamais trop tard pour les crêpes…

Parce qu’il n’est jamais trop tard pour savourer des crêpes, c’est aujourd’hui que nous avons organisé le rendez-vous annuel du goûter de la chandeleur. Les Résidents ont eu la joie ce jour de déguster des délicieuses crêpes et boire du cidre dans la joie et la bonne humeur. Les précautions sanitaires nous ont obligé à adapter la formule, pour autant nous nous sommes mobilisés afin de confectionner des crêpes devant les Résidents et ainsi leur faire profiter d’un moment convivial à la chaleur des crêpières! Mais qu’est-ce donc que la Chandeleur?

Cette journée célèbre la lumière. Son nom provient à l’origine des « chandelles », traditionnellement utilisées à cette occasion, notamment dans la liturgie chrétienne.

La Chandeleur doit son nom à la « Festa candelarum » : en latin, « fête des chandelles ».

Dans la tradition chrétienne, il est d’usage d’allumer des chandelles ou des cierges. Cette tradition est notamment vivace dans les églises : chez les catholiques, le prêtre peut profiter de cette fête pour bénir les chandelles des personnes venues prier, achetées à l’avance et qui seront utilisées dans l’année. Les fidèles en ramènent souvent une chez eux et l’exposent à leur fenêtre le 2 février.

Autrefois, il était d’usage d’enlever les objets liés à Noël (houx, crèche…) à l’occasion de la Chandeleur. Célébrée 40 jours après la veillée de Noël, sa date est fixe, au contraire d’autres évènements comme Mardi Gras ou Pâques.

Chandeleur et tradition des crêpes

Dorée et en forme de disque, leur apparence ressemble à celle de la galette de l’Epiphanie. Selon la croyance populaire, les crêpes représentent le soleil. En ce début du mois de février, l’astre se lève de plus en plus tôt à l’est et se couche de plus en plus tard à l’ouest (la durée du jour s’allonge de 3 minutes par jour).

La consommation de crêpes serait donc un hommage à la renaissance de la nature, au cycle de saisons et plus précisément au printemps qui s’annonce. Dans les campagnes, on disait aussi que la farine de l’année serait perdue si elle ne servait pas aux crêpes de la Chandeleur.

De nombreuses traditions liées aux crêpes ont vu le jour, notamment en France. L’une d’elles consiste à tenir un louis d’or (ou plus communément, une pièce de monnaie) dans une main et à retourner une crêpe en la jetant en l’air depuis sa poêle. Une retombée élégante et non pliée de la pâte serait de bonne augure pour les finances du foyer.

Par ailleurs, les plus supersticieux conserveront la première crêpe dans une armoire : là, elle aurait le don d’attirer la chance…

L’épiphanie…

La tradition veut que l’Épiphanie soit l’occasion de « tirer les rois » : une figurine est cachée dans une galette. La personne qui obtient cette figurine (ou fève) devient le roi de la journée. C’est avec joie que nous nous réunirons donc ce jour autour de fameuses galettes que les Résidents partageront avec gourmandise.

L’Épiphanie se fête le 2ème dimanche après Noël, soit 12 jours après la naissance de Jésus. Les chrétiens fêtent la venue des Rois mages qui viennent à la crèche pour s’agenouiller devant l’enfant Jésus.

C’est ainsi que dimanche 3 janvier 2021 les Résidents de la Voûte étoilée ont eu la joie de partager une délicieuse galette confectionnée par notre cuisinier.

Meilleurs voeux 2020…

Pour 2021 il y aura:

Des sourires, pour chasser la tristesse,
De l’audace, pour que les choses ne restent jamais en place,
De la confiance, pour faire disparaître les doutes,
Des gourmandises, pour croquer et déguster la vie,
Du réconfort, pour adoucir les jours difficiles,
De la générosité, pour se nourrir du plaisir de partager,
Des arcs en ciel, pour colorer les idées noires,
Du courage, pour continuer à avancer !

La Direction de La Voûte étoilée présente ses meilleurs voeux aux Résidents, à leurs proches mais aussi aux Salariés et aux Bénévoles. Belle et heureuse année à tous.

Médiation animale à La Voûte étoilée

Le 24 novembre dernier Emeline CHANCEL (Entreprise « Bulle de Bonheur ») est intervenue pour la première fois à La Voûte étoilée.

Accompagnée de ses animaux, chien, lapin, cochon d’Inde, et spécialement formée au Canada, Emeline a proposé une séance de médiation animale aux Résidents de l’Unité « Les Embruns ».

Les Résidents ont ainsi eu la joie de caresser, brosser et nourrir les animaux. Ce fut pour eux une occasion de se remémorer de nombreux souvenirs et d’échanger les uns avec les autres.

Emeline interviendra deux fois par mois et proposera la médiation animale en groupe et en individuel aux Résidents des « Embruns » et des « Murmures ».

Ouvrez l’oeil vous la croiserez sûrement !

Le « bio » s’invite dans nos assiettes à La Voûte étoilée

Le « bio » ce n’est pas nouveau… Phénomène de mode ou art de vivre et de prendre soin de soi?

Quelles que soient les raisons qui nous amènent à reconsidérer la qualité de notre alimentation, nous souhaitons que nos Résidents puissent bénéficier des bienfaits tant sanitaires que gustatifs des produits « bio ».

Ainsi, notre chef de cuisine a mis en place un menu « bio » une fois toutes les deux semaines.

Notre premier menu bio a été servi mardi 24/10/2017 pour le plus grand plaisir de nos Résidents qui semblent avoir bien apprécié cette nouveauté.

A cette occasion, ils ont pu déguster une salade de concombres, suivie d’une fricassée de dinde accompagnée d’un trio de légumes. Un camembert est venu agrémenter le tout, pour finir enfin avec une compote de pommes maison.

Associer simplicité et qualité des produits, tel est le challenge qui a été relevé avec brillo!